Derniers commentaires
Aucun commentaire
Recherche de blog

Entretien avec Éric Mas-Chambon, Président de la société de nettoyage hyg.éco, spécialisée dans l’hygiène écologique

Posté sur24/10/2018
Entretien avec Éric Mas-Chambon, Président de la société de nettoyage hyg.éco, spécialisée dans l’hygiène écologique

 

Entretien avec Éric Mas-Chambon, Président de la société de nettoyage hyg.éco, spécialisée dans l’hygiène écologique.

 

"Nous avons invité les gens à s’en servir chez eux, et maintenant nos collaborateurs nous disent qu’ils ne peuvent plus s’en passer, aussi bien à leur domicile, que sur leur lieu de travail."

 

Bonjour Mr Mas-Chambon, pouvez-vous vous présenter et nous parler de votre société ?

 

Je m’appelle Éric Mas-Chambon, je suis le Président du groupe hyg.éco propreté, qui est une entreprise spécialisée dans la maintenance de propreté et les services associés. C’est un groupe qui intervient sur toute la vallée du Rhône, de Lyon jusqu’à Avignon, en passant par l’Ardèche, la drome, le Vaucluse, le Rhône et l’Isère. Voilà les départements qui sont couverts par notre entité. Nous sommes 152 collaborateurs, et c’est une PME familiale.

  

Comment avez-vous découvert aquama® et depuis quand utilisez-vous notre solution ?

 

Nous avons découvert aquama® par l’intermédiaire d’internet, en faisant du sourcing. Nous cherchions une solution écologique, adaptée à notre métier, parce-que hyg.éco signifie hygiène écologique. Nous voulions absolument sortir, ou tenter de sortir de la chimie, pour des raisons liées aux conditions de travail, à la santé et à la sécurité de nos collaborateurs, et également en termes d’image pour notre entreprise. C’est la raison pour laquelle nous avons fait du sourcing sur internet.

Nous sommes donc rapidement tombés sur aquama®. Nous avons découvert la solution aquama® par l’intermédiaire de YouTube et des vidéos expliquant le process. Raison pour laquelle nous sommes rapidement entrés en contact avec aquama® et nous avons démarré cette solution depuis maintenant à peu près un mois et demi.

  

Comme vous le disiez, vous êtes spécialisé dans l’hygiène écologique, que vous apporte aquama® par rapport aux produits que vous utilisiez avant ?

 

aquama® nous apporte une solution détergente et désinfectante sans utilisation de produits chimiques, donc comme je le disais, la santé de nos collaborateurs est accrue. Nous n’avons plus d’utilisation de pictogrammes et nous avons une efficacité qui est effectivement au rendez-vous. En sus, nous avons, grâce à la solution aquama®, moins de problématiques au niveau de la logistique, moins de stock, et donc une solution que l’on peut utiliser directement in situe sur nos sites clients.

Nous avons également cette facilité en termes d’utilisation, puisque nos salariés utilisent la méthode spray d’aquama®. C’est donc très facile d’utilisation et ça convient parfaitement à notre secteur d’activité, aussi bien l’industrie, que l’alimentaire, l’éducation, où les milieux hospitaliers avec qui nous travaillons également.

 

Justement, ma prochaine question était de savoir dans quels domaines est-ce que vous étiez présent et sur quelles surfaces vous utilisiez aquama® ?

 

Nous sommes présents dans les différents secteurs de l’activité, puisque tout se nettoie et tout a vocation à être nettoyé. Notre force c’est l’industrie. Nous sommes très présents dans le milieu industriel, le milieu hospitalier et le milieu de la petite enfance, où nous gérons un certain nombre de crèche. Nous intervenons aussi en collectivité territoriale.

L’utilisation d’aquama® se fait aussi bien pour le tertiaire, tout ce qui est bureaux, nettoyage des surfaces mobilières, qu’en application directement par l’intermédiaire d’autolaveuses sur les sols, notamment en industrie et auprès de nos concessions automobiles, chez qui nous intervenons également.

 

Comment s’est déroulé le passage à aquama® ? Auprès de vos équipes notamment ?

 

Il y a eu une certaine réticence au début. Les gens était un petit peu réticents dans la mesure où ils pensaient, à tort, que la solution chimique était la plus adaptée. Qu’il fallait un process chimique pour pouvoir nettoyer efficacement une surface. Donc, quand nous avons commencé à leur expliquer qu’avec de l’eau, du sel et du courant, on pouvait obtenir le même résultat, on a vu un gros doute, un gros scepticisme, dans les yeux de nos collaborateurs qui se sont dit « ça ne peut pas fonctionner, ce n’est pas sérieux votre solution, patron. Vous venez avec un process mais ce n’est pas sérieux".

Ensuite, nous avons dû laisser le produit en test pendant une certaine période, en complément de la chimie, de manière à rassurer les opérateurs. Et petit à petit, au fur et à mesure de nos passages, nous retirions régulièrement la chimie de nos différents sites d’interventions pour ne laisser que la solution aquama®.

Ce qui est paradoxal, c’est que nous avons invité les gens à s’en servir chez eux, et maintenant nos collaborateurs nous disent qu’ils ne peuvent plus s’en passer, aussi bien à leur domicile, que sur leur lieu de travail. Bon, c’est un process qui met du temps, en termes d’image, en termes de perception du produit, mais on arrive à convaincre les gens, au bout, je dirais, d’un mois d’utilisation. En fait, c’est l’efficacité sur le long terme : Est-ce que le produit va être aussi efficace sur le long terme ? Combien de temps la solution va-t-elle être efficace ? Est-ce que réellement on peut nettoyer une surface avec de l’eau, du sel et de l’électricité ? C’est ça la grande question. Maintenant, ceux qui l’ont utilisée sont convaincus, et ils vont pouvoir convaincre les autres, puisque c’est le bouche-à-oreille qui fonctionne dans notre métier.

Le plus dur pour moi ce n’était pas tant de convaincre les agents, c’était plutôt de convaincre l’encadrement intermédiaire, notamment les agents de maîtrise, sur le recours à l’utilisation de ce process. Parce que les habitudes étant ce qu’elles sont, quand vous avez dix ans ou quinze ans d’entreprise de propreté et d’expérience derrière vous, vous pouvez penser, à tort, que la chimie est le seul élément qui permet de nettoyer efficacement une surface.

  

Quels changements avez-vous remarqué, d’un point de vue efficacité, santé, coût, depuis que vous utilisez aquama® ?

 

Au niveau efficacité, nous avons le même résultat qu’avec une méthode chimique. Au niveau santé, nous n’avons plus l’utilisation ni le port d’EPI, d’éléments de protection individuelle, même si je sollicite que les gens continuent à porter des gants. Mais nous n’avons plus cette réticence de se tacher, même s’ils ont des blouses, des vêtements de protection, et surtout nous allons éviter les brûlures, les démangeaisons… Nous n’avons plus de pictogrammes, donc nous n’avons plus de problématiques à ce niveau-là.

Donc, au niveau efficacité oui, au niveau sécurité oui. Au niveau logistique, c’est trop tôt pour que je puisse parler d’optimisation de coût, parce que nous avons investis dans cette solution par l’acquisition d’une machine, nous avons donc ces premiers investissements à absorber pour pouvoir raisonner après en termes de coût. 

 

Est-ce que vous recommanderiez notre solution ?

 

Ha oui, oui sans aucun doute. Moi je pense que c’est l’avenir dans notre métier, pour notre métier. Pour le confort de nos agents. Et en termes d’image, de notoriété, on est carrément dans l’air du temps. Il faut passer à cette solution, il faut passer le cap psychologique.

 

hyg.éco Rhône-Isère

06 95 65 14 63
293 rue des Bouleaux 
38138 Les Côtes D’Arey
www.hygeco-proprete.com

hyg.éco Drôme-Ardèche

04 75 37 99 92
06 86 18 40 37
84 route de Vals
07200 Aubenas

  

Laissez un commentaire
Laisser une réponse
Connectez-vous pour poster un commentaire.

Menu

Menu