Derniers commentaires
Aucun commentaire
Recherche de blog

Les gestes écologiques à adopter cet été

Posté sur03/08/2018
Les gestes écologiques à adopter cet été

 

Les gestes écologiques à adopter cet été

 

Les vacances sont l’occasion pour tous de lever le pied et de prendre du temps pour soi. Mais pas question de se reposer sur nos lauriers en ce qui concerne l’écologie ! ;-) Dans le cadre de notre jeu concours spécial été, vous avez été nombreux à partager vos gestes écologiques de l’été. Voici un florilège d'entre eux, qui nous ont inspiré cet article.

 

Je limite mes déchets

 

Chaque jour, 8 millions de tonnes de plastique sont déversées dans l’océan, soit 100 tonnes à la seconde ! Au total, plus de 150 millions de tonnes de déchets plastiques polluent nos océans, de quoi former un véritable continent dans l’océan Pacifique, d’une taille équivalent à 6 fois la France.
Ce chiffre pourrait doubler d’ici 2050, et ainsi dépasser le nombre de poissons dans l’océan !

 

Le plastique représente une part considérable des déchets retrouvés sur la plage, à savoir 80%. À cela s’ajoutent les nombreux mégots de coton-tiges, cigarettes, canettes, et protections féminines qui jonchent les littoraux.

 

De nombreuses initiatives et opérations de ramassage sont organisées sur les plages, alors pourquoi ne pas y prendre part ? Une activité à faire en famille, pour sensibiliser les enfants dès le plus jeune âge au respect l’environnement.

 

Quel que soit votre lieu de vacances (plage, montagne ou campagne), vous pouvez également apporter votre propre sac à déchets pour en faire la collecte.

 
Voici quelques gestes simples à adopter :

 

- Privilégiez les gourdes réutilisables aux canettes et bouteilles en plastique

- Préférez les tote bags aux sacs en plastique. Retrouvez nos jolis sacs réutilisables sur la boutique.

- Privilégiez la vaisselle réutilisable en bambou ou en carton lors de vos pic-niques

- Transportez un cendrier portable ou une petite boîte pour y ranger vos mégots de cigarette

 

     

     

    Zoom sur le mouvement #baslespailles

     

    Pour beaucoup, l’été est synonyme de cocktails à déguster sur la plage ou en terrasse. La plupart du temps, ces breuvages rafraîchissants nous sont servis avec une paille. Mais ce petit tube en plastique, sous son apparence insignifiante, représente en réalité un véritable danger pour l’environnement.

     

    Quelques chiffres édifiants :

     

    Chaque jour, pas moins d’1 milliard de pailles non recyclables sont jetées, dont 8,8 millions en France (uniquement dans l’industrie du fast food). Il s’agit également du 7ème déchet le plus ramassé en bord de mer (source 2017), de quoi se poser la question de sa nécessité !

     

    Du fait de leur petite taille, les pailles sont difficilement recyclables. Si elles ne sont pas incinérées (ce qui entraîne une pollution importante de notre air), elles jonchent les plages ou terminent leur trajet dans les océans, pour finir ingérées par les animaux marins.

     

    Heureusement, nous pouvons tous agir de façon très simple. La prochaine fois que vous commanderez un verre, il suffit de préciser au serveur de ne pas vous donner de paille !

    Dans le commerce, il existe de nombreuses alternatives aux pailles en plastique, comme des pailles réutilisables en bambou ou en carton, faciles à glisser dans son sac.

    Vous souhaitez vous impliquer davantage pour cette cause ? Alors n’hésitez pas à signer la pétition initiée par l’association Bas les pailles, dont l’objectif est de faire interdir les pailles en plastique en France.

     

     

    J'opte pour une crème solaire qui ne pollue pas les océans

     

    Saviez-vous que la crème solaire est une source de pollution majeure pour les océans ?

    D’après Nicolas Imbert, directeur de l’ONG Green Cross France, 25 000 tonnes de crème solaire sont utilisées chaque année dans le monde et jusqu’à un quart de cette quantité reste dans l’eau.

    Les filtres UV présents dans certaines crèmes solaires sont responsables du blanchiment et du dépérissement des récifs de corail, en particulier ces deux composants : l’oxybenzone et l’octinoxate.

     

    Pour préserver le littoral, évitez les crèmes synthétiques et privilégiez celles qui contiennent des filtres UV minéraux. Plusieurs marques bio se sont spécialisées dans ce type de crèmes. Veillez également à choisir une crème contenant un nombre raisonnable de composants (une vingtaine), et dont au mois 95% sont d’origine naturelle, qui se biodégradera plus facilement.

     

     

    Je lève le pied et j'adopte le slow tourism

     

    Le slow tourism… Quésaco ? Plus authentique, ce nouveau type de tourisme va de paire avec la protection de l’environnement. Le concept ? Prendre le temps de flâner et de découvrir une région, sans se tenir à un programme ou à des horaires strictes.

     

    En pratique, il s’agit de favoriser les destinations proches et des moyens de transport plus écologiques. Privilégiez donc le vélo ou la marche pour vous déplacer sur votre lieu de vacances et profitez des nombreuses voies vertes, pistes cyclables et sentiers de randonnées. En plus de réduire vos émissions de gaz à effet de serre, vous prendrez le temps de vous imprégner pleinement de la nature qui vous entoure.

     

     

    J'agis également depuis chez moi

     

    Vous ne partez pas en vacances ? Voici quelques gestes écologiques que vous pouvez adopter chez vous cet été et tout au long de l’année !

     

    J'économise l’eau

    L’eau est une denrée qui se fait de plus en plus rare et qu’il est important de préserver, surtout en cette période de canicule.

    À notre échelle, nous pouvons agir en limitant le nombre de bains que nous prenons et en privilégiant les douches courtes. Limitez votre temps de douche à 5 minutes et ne laissez pas couler l’eau lorsque vous vous savonnez ou shampouiner.

    Pour les plus écolos d’entre vous, vous pouvez équiper votre douche d’une douchette anti-gaspillage, d’un stop douche ou encore d’un système de récupération d’eau !

     

     

    J'opte pour un produit ménager écologique

    Après une dure journée caniculaire, quel plaisir de rentrer dans une maison fraîche et propre !

    Cet été, aquama® est à vos côtés pour affronter la chaleur et redonner un coup de fraîcheur à toutes vos surfaces ! Jouets de plage, outils de jardinage, mobilier de jardin, terrasse, barbecues, planchas, équipement de fitness... Autant de surfaces que vous pouvez aquamer !

    Choisir aquama®, c’est réduire considérablement sa production de déchets et son utilisation de produits chimiques. En effet, notre solution 100% biodégradable remplace 90% de vos produits d’entretien habituels et est conditionnée dans des sprays réutilisables.

    Commandez votre kit découverte ici.

     

    Écolo jusque dans mon jardin

    Les petits gestes écolo ne s’arrêtent pas à la porte de votre maison ! Vous pouvez aussi agir en faveur de l’environnement depuis votre jardin, voici quelques exemples :

    - Afin de limiter votre consommation d’eau, évitez d’arroser votre jardin ou recyclez l’eau de pluie dans une cuve si vous le pouvez.

    - Mettez en place un compost pour recycler vos déchets organiques ou adoptez des poules !

    - Oubliez les pesticides et préférez des solutions naturelles pour venir à bout des éventuels parasites ou des mauvaises herbes.

     

     

    Ces gestes simples, très faciles à incorporer dans notre quotidien, peuvent véritablement faire la différence s'ils sont adoptés par chacun d'entre nous !

    Laissez un commentaire
    Laisser une réponse
    Connectez-vous pour poster un commentaire.

    Menu

    Menu